En novembre 2014, l’invasion russe de la péninsule ukrainienne; la Crimée, est devenue un champ de bataille virtuel sur Google maps. Au départ, Google maps affichait la Crimée comme une zone contestée avec une bordure pointillée. Après la pression du gouvernement russe, Google a été forcé de le changer, de sorte que les gens en Russie le voient maintenant comme territoire russe sur Google maps. En dehors de la Russie, elle est toujours considérée comme une zone contestée.L’idée que les cartes fournissent une représentation objective ou scientifique du monde est un mythe courant. La nature graphique des cartes simplifie la réalité et donne aux décideurs et aux utilisateurs un sentiment de pouvoir sans responsabilité sociale et écologique. Des détails comme la coloration des zones ou les différentes tailles dans la typographie peuvent avoir de grandes conséquences politiques. Par exemple, lorsque les noms des villes sont omis de la carte, cela peut signifier que la région n’est pas d’intérêt, tandis que l’ajout de noms, de détails et d’autres informations suggère que c’est une région importante. La cartographie est un métier très ancien, mais la cartographie moderne est
née à l’époque du colonialisme européen. Les cartes étaient indispensables pour que les navires puissent naviguer sur les océans, et elles légitimaient la conquête de territoires. Parfois, il suffisait de cartographier un territoire nouvellement découvert pour le conquérir, sans avoir à descendre à terre ou à connaître la population et l’histoire autochtones. Même le fait que nous ayons placé le nord en haut de la carte est le résultat de la domination économique de l’Europe occidentale après 1500. Une carte n’a pas de direction privilégiée dans l’espace. Après tout, la terre n’a ni haut ni bas, et aucun centre géographique. La meilleure façon de représenter le monde est de montrer un globe terrestre, mais comme une sphère ne peut jamais montrer le monde entier, il faut des traductions sur une surface plane. La façon dont une sphère peut être traduite en une surface plane s’appelle une projection. Il n’existe pas de projection la meilleure ou la plus précise, car aucune surface courbe ne peut être projetée sans qu'elle se distorde. Dans les pages suivantes, nous examinerons les exemples des cartes les plus connus pour vous montrer les diffèrences entre elles.

colonialisme et cartographie