design research

plateforme de recherches en design graphique, éditorial, multiple…

histoire·s

1917
Léopold Chauveau

Chauveau Léopold, carte postale sans titre, 1917

28.05.2021

Léopold Chauveau était médecin chirurgien avant de se consacrer à l’écriture, l’illustration et la sculpture. Quelque peu tombé dans l’oubli, son travail a été redécouvert en 1990 et grâce à une exposition qui lui était consacrée au musée d’Orsay en 2020.

Durablement marqué par la guerre et la perte de sa femme, de deux enfants ainsi que son père, l’artiste trouve dans l’art une dimension thérapeutique. Il soignait les blessés de guerre et dessinait leur portrait.

Il a notamment dessiné de nombreux personnages dans des cartes postales qu’il envoyait depuis le front pendant la première guerre mondiale. En effet, chaque lettre était accompagnée du dessin de monstres aux allures inquiétantes et maladroites, avec des expressions fortes, presque humaines.

Léopold Chauveau, Paysages Monstrueux n°55, 1921

Il est intéressant de soulever la puissance d’un petit dessin léger accompagnant une lettre pendant une période chaotique : la vie dans les tranchées. Et c’est une force de l’illustration, l’association de mots à une image crée une synergie unique. Léopold Chauveau conservera ces personnages pour ses histoires jeunesse. Cet univers imaginaire rappelle les gargouilles des cathédrales et des influences de monstres japonais. Les horreurs et traumatismes liés aux conflits humains se retrouvent extériorisés, transformés et transmis par la suite à travers des livres jeunesse illustrés. Cela nous rappelle que l’illustration jeunesse peut avoir plusieurs niveaux de lecture et que la richesse de cette discipline est multiple, au-delà de tous les stéréotypes qui lui sont assignés.

Par la suite, son travail s’inscrira dans une dimension politique. En 1939, il écrira « Je dessine des monstres - bien gentils, bien doux, bien inoffensifs - bien ridicules à côté des monstres vrais et vivants qui bouleversent maintenant le monde. »

Matthieu Ossona de Mendez

Travail réalisé dans le cadre du cours d’histoire du livre, illustration et graphisme à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, 2021.