design research

plateforme de recherches en design graphique, éditorial, multiple…

histoire·s

1866
Voyages extraordinaires

Voyages extraordinaires, collection éditoriale, Pierre-Jules Hetzel, 1866

06.01.2023

Vingt mille lieues sous les mers est un roman de science-fiction français écrit par Jules Verne et illustré par Alphonse De Neuville et Édouard Riou en 1869-1870. Le livre fait partie d’une collection de 62 romans et 18 nouvelles nommée « voyages extraordinaires ». Les 20 000 lieues représentent le parcours du Capitaine Nemo dans le sous-marin au cours de l’histoire. 20 000 lieues correspondent à 80 000 kilomètres. Le lieue est une mesure très ancienne de la distance, un lieue faisant référence à 4 km. La couverture rouge est décorée d’illustrations dorées et de détails noirs, le nom de la série du livre et de l’auteur sont affichés en haut de la couverture, au milieu, en forme d’arc. En dessous, nous trouvons le titre Vingt-milles lieues sous les mers présenté dans un cadre rouge avec des détails dorés. De plus, la couverture contient des illustrations d’animaux et de beaux endroits imaginaires.

Pierre-Jules Hetzel, l’éditeur de Verne, s’inquiétait pour l’apparence des livres de la série Voyages extraordinaires, qui devenait de plus en plus populaire. Il a donc commencé à utiliser la technique « du carton » pour créer les couvertures. Pour cette technique on met un carton sur la couverture doublé d’un tissu brodée de fils. Cela a encore fait augmenter la valeur des livres.

La couverture peut être considérée comme une porte d’entrée vers un monde inconnu sous la mer. Sa mise en page crée l’idée que le lecteur peut vivre un voyage à travers la lecture. Pour moi elle donne également l’impression que quelque chose de beau et de magique se trouve en dessous.

La deuxième photo que j’ai choisie est une version plus tardive du livre. Le contraste entre les deux est intéressant car elles créent toutes deux une idée très différente de l’histoire. Le mystère que l’on trouve dans la première couverture est moins présent dans la seconde car il est déjà donné que l’histoire va se dérouler dans un sous-marin et que nous allons avoir affaire à une pieuvre géante. Mais ce qui est remarquable, c’est que le motif végétal et le titre sous forme d’arc ont été conservés. L’idée que la couverture d’un livre peut être considérée comme une œuvre d’art est induite de manière plus forte par la première couverture que par la seconde.

Même si certains éléments de la première version se retrouvent dans les versions ultérieures, la couverture reste remarquablement importante pour l’état d’esprit avec lequel le lecteur commence l’histoire.

Chloé Martens

Sources

Travail réalisé dans le cadre du cours d’histoire du livre, illustration et graphisme à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, 2023.

27.05.2022

Imagination extraordinaire

Un des plus grands écrivains de tous les temps, deuxième auteur le plus traduit au monde, Jules Vernes a influencé des générations de lecteurs et d'écrivains de science-fiction.

Alors qu’il était âgé de 11 ans, il aurait embarqué en douce dans un cargo en direction de l’Inde. Violemment sermonné par son père, il lui aurait promis de ne plus voyager qu’en rêve…

Les romans de Jules Verne se déroulent généralement au cours de la seconde moitié du XIXe siècle et prennent en compte les technologies de l'époque tout en gardant à l’esprit que la nature est plus forte que tout et fixe les limites. Jules Verne utilise ainsi dans les péripéties de ses romans l'histoire et la géographie, les techniques et les sciences, le tout pour produire de l'imaginaire. Il ne s'arrête pas à l'anecdote et il exploite ses sources et ses connaissances pour passer au-delà du réel.

Lewis Carroll a inventé Alice aux pays des merveilles en voulant distraire trois jeunes filles lors d’une promenade en barque. S’inspirant d’Alice, l’enfant du milieu, il écrivit plus tard « Alice's Adventures Underground » qui finit par devenir « Alice's Adventures in Wonderland ».

L'atmosphère de rêve complexe dans laquelle vit Alice peut facilement être comparée à une expérience de drogue psychotrope. Si j’ai pris ces images c’est car je trouve que ce sont deux écrivains particulièrement inspirants qui ont tous les deux eu une imagination vraiment débordante et qui inspirent encore de nos jours.

Maureen Colback

Sources https://www.caminteresse.fr/culture/jules-verne-un-visionnaire-extraordinaire-11133843/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Verne#Analyse_de_l'%C5%93uvre https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Aventures_d%27Alice_au_pays_des_merveilles https://victorianweb.org/authors/carroll/aiwl5.html

Travail réalisé dans le cadre du cours d’histoire du livre, illustration et graphisme à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, 2022.