design research

plateforme de recherches en design graphique, éditorial, multiple…

← histoire·s

1842
Affiche-Zierschriften

Gottlieb Haase, Affiche-Zierschriften, 1842.

15.05.2020

Cette image, extraite d'un ouvrage qui semblerait être un répertoire recueillant différentes formes de typographies, fut réalisé par Gottlieb Haase, un imprimeur et vendeur de livre à Prague. Celui-ci date de 1842 étant une période où la lithographie devient de plus en plus populaire auprès des ateliers d'imprimerie. Cette pratique qui se transmis à la génération suivante de la famille Haase. Les fils de Gottlieb Haase continuèrent d'entretenir cette entreprise familiale sous le nom de Gottlieb Haase Söhne. Étant assez peu connu dans le monde de l'impression, il est difficile d'en savoir plus sur l'usage de ce répertoire, et le continuité de cette entreprise.

Ces typographies sont étonnantes dans leur style ayant une apparence plutôt moderne par rapport à l'époque de leur mise en forme. J'ai très vite fait le lien avec des styles de typographies utilisé pour le graffiti dans la notion de 3D qu'elle renvoie. Au niveau de l'esthétique d'autres aspects sont interessant dans l'image étant majoritairement nuancées de gris, sauf au niveau de la dernière typographie représentée où l'on retrouve un remplissage rouge. On retrouve également une variété de motifs à l'intérieur de chacune, avec au dessus un numéro et une courte description qui semble être un code pour la référencer. La typographie en 3D est un concept qui attire facilement l'oeil, d'où l'utilisation courante de celle-ci depuis bien des générations dans le milieu de publicité, de la bande dessinée et autres. Le graffiti souvent connu pour ne pas passer inaperçu utilise également fréquemment cette notion de 3D.

L'image suivante fut extraite d'un ouvrage conçu par William Halminton Page wood type company en 1874. William H. Page fut apprenti imprimeur entre 1843 et 1849 dans différents états aux état-unis. L'ouvrage dans son intégralité nous propose différents "types de bois chromatiques". C'est durant l'ère victorienne que William H. Page invente une technique dans le domaine de l'impression typographique que l'on appelle "type de bois chromatique“, dont le concept fut d'ajouter touche de couleur sur une autre afin d'en crée un troisième. Cela permettait de crée un effet très moderne et coloré pour les affiches de cette époque, mais cette technique ne fut malheureusement pas comprise et vite abandonnée. Exemple très bien démontré dans l'article Chromatic Wood Type Explained.

Le choix de ces images est d'abord pour le lien esthétique dans le style de la typographie. Toutes le deux me font penser à des techniques plus moins reprises de nos jours avec des techniques plus modernes, comme par exemple pour certains style dans le monde du graffiti utilisant la 3D, puis la superposition des couleurs dans l'idée de crée un effet assez attractif. Bien sûre cela fait également écho au style de titre utilisé dans la bande dessiné, l'affiche de cinéma ou publicitaire et bien d'autre encore.

Manon Lauritzen